Accueil / Blog prévention - Gestes et postures / Santé en entreprise / Les 5 étapes clés d'une journée sécurité

Les 5 étapes clés d'une journée sécurité

15/04/2022
Temps de lecture : 3 min.
Augustin Blin
  • 0
  • 3376
Illustration de couverture

La journée sécurité, également appelé safety day est organisée en entreprise afin de répondre aux demandes de vos collaborateurs pour améliorer la sécurité, la santé et le bien-être au travail. Elle peut prendre différentes formes. Organiser une journée sécurité pour ses collaborateurs est un moment important pour l’entreprise, qui a pour but  d’améliorer les conditions de travail de ses salariés. Dans cet article, nous verrons les étapes clés nécessaires pour que votre journée sécurité puisse être une réussite.

1) Recueillez les besoins de vos collaborateurs et identifiez les attentes spécifiques pour votre entreprise

La première chose à faire pour l’organisation qui veut préparer une journée sécurité, est celle de recueillir les besoins réels de vos membres. Questionnez-les sur leurs situations face aux risques qu’ils rencontrent au quotidien. En effet, pour pouvoir mieux cerner les attentes et besoins vitaux des salariés en termes de prévention sur la sécurité, il est important de les consulter et à procéder à une fine analyse pour la mise en place des activités susceptibles de plaire. Pour ce fait, plusieurs semaines, voire plusieurs mois auparavant, vous pouvez faire circuler un questionnaire, pour mieux cerner les attentes pour votre projet.

Une fois ces demandes fournies, en lien avec les ressources humaines, vous pourrez en tirer des conclusions pratiques pour vos choix futurs de sensibilisations à la sécurité. Ces souhaits émis par vos salariés, vous permettront de vous préparer en conséquence. Si vous êtes à la tête d’une entreprise de logistique ou de manutention, vous pouvez axer votre journée sur le risque de chutes de plain-pied ou de hauteur, ou encore sur la circulation sur site pour prévenir le risque d’accidents et de TMS. Si vous êtes manager dans une industrie, vous pouvez décider de renforcer la prévention de sécurité des risques chimiques par exemple. En bref, pour une préparation optimale de votre journée, l’identification d’une ou de plusieurs problématiques majeurs est essentielle pour permettre de répondre de manière satisfaisante aux besoins de tous vos employés.

2) Programmez et organisez minutieusement votre journée

Après avoir décidé l’axe de votre safety day, il faut commencer à préparer votre projet de sensibilisation. Pour ce fait, il faut :

  • Décidez d’une période précise pour réaliser cette formation sécurité au sein de votre entreprise.
  • Privilégiez un moment plus calme dans l’agenda de vos salariés.
  • Évitez les périodes de rush ou vos collaborateurs risquent d’avoir la tête sous l’eau
  • Une fois la journée fixée et l’axe défini, commencez à communiquer dessus.

Pour une journée réussie il faut avoir une communication qui soit impactante et bien réalisée. Prenez-vous-y plusieurs semaines à l’avance. Vous pouvez confier aux équipes marketing le projet de préparer une campagne de communication de qualité, bien réalisée et soignée, pour inviter l’ensemble de vos collaborateurs à participer à cette journée de sensibilisation intra-entreprise.

Neo Forma vous aide à organiser votre journée sécurité

3) Obtenez un budget de financement suffisant

Avant de vous précipiter à contacter des intervenants et à prévoir les différentes étapes que vous souhaitez mettre en place le jour J, veillez à obtenir le financement nécessaire. En effet, vous risqueriez de vous faire rattraper par la réalité financière de votre structure si vous voyez les choses en grands. Commencez par procéder à une analyse et à savoir combien il serait possible d’investir pour une journée sécurité, et avisez par la suite en fonction de cette réponse les actions à déployer.

Le but n’est pas non plus de vider vos caisses pour une seule journée de formation safety day. Évidemment, il faut être conscient qu’une journée sécurité représente un coût. Mais ces dépenses ont un but précis et extrêmement important qui est celui d’assurer la sécurité et la bonne santé de vos membres. Renseignez-vous durant vos recherches sur le prix des interventions que vous souhaiteriez prévoir pour la journée de formation et avisez en fonction avec ce que vous avez comme budget.

4) Variez les formats et les thématiques

Vous l’aurez compris, le plus important pour qu’une journée sécurité soit réussie est de tout mettre en œuvre est qu’elle réponde aux envies de vos salariés. Ainsi, il faut la rendre intéressante et attractive. Il ne faut pas que votre journée se résume à plusieurs conférences qui s’éternisent sur la journée. Vous pouvez bien sûr prévoir une ou deux conférences mais pas plus, et il faut que ces dernières ne durent pas trop longtemps (entre 40 minutes et 1 heure). De plus, prévoyez des activités ludiques et originales avec différentes étapes et outils ou le salarié pourra être acteur de ces activités. Faites appel pour ce fait à des professionnels de la sécurité et du bien-être qui pourront mettre vos salariés face à des situations réelles et leur expliquer les bons gestes à avoir pour travailler en toute sécurité. Chez Neo Forma, tous nos intervenants au sein de nos formations sont des ostéopathes spécialisés dans l’ergonomie au travail.

Demander un devis

Voici quelques exemples d’ateliers pratiques à mettre en place durant votre safety day :

5) Menez par la suite, une politique de sécurité sur la durée

Une fois votre journée achevée, vous pouvez interroger vos salariés, dans les jours suivants sur ce qu’ils ont pensé de cette initiative ainsi que de la qualité des intervenants. Encore une fois, c’est eux qui pourront être les plus à même de pouvoir vous améliorer dans le futur. Cependant, votre mission en tant que manager pour assurer la sécurité de vos membres, ne s’arrêtent pas là. Vous devez mener des actions pratiques à mettre en place dans la continuité de cette journée.

Pour ce fait, veillez à ce que vos collaborateurs évoluent en permanence dans un environnement sain et sûr. Vous pouvez réorganiser ponctuellement dans l’année des opérations comme une journée sécurité voire une semaine sécurité, plus complète et plus diversifiée encore qu’une journée simple. Vous pouvez aussi mettre en place une journée/semaine de la QVT pour veiller au bien-être et à la santé aussi bien physique que mentale de vos membres. Des ateliers animés par des intervenants peuvent aussi être le bienvenu durant une demi-journée, sur un thème précis par exemple.


Découvrez également :

Retrouvez notre article sur organiser sa journée sécurité en entreprise

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour recevoir nos derniers articles, abonnez-vous à notre newsletters





    Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information par la société NEO FORMA. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    Références formations gestes et postures