Accueil / Blog prévention - Gestes et postures / Santé en entreprise / Journée mondiale du handicap : comment la mettre en place ?

Journée mondiale du handicap : comment la mettre en place ?

05/04/2023
Temps de lecture : 2 min.
  • 0
  • 8756
Capture d’écran 2023-04-05 à 09.47.04

Également appelée journée mondiale des personnes handicapées, la journée mondiale du handicap est célébrée, chaque année, le 3 décembre. Les actions menées lors de cette journée promeuvent la compréhension des questions de handicap. Elle encourage également le soutien pour la dignité, le bien-être et le droit des personnes handicapées. Il existe plusieurs manières de célébrer, en entreprise, la journée du handicap.

 

Qu’est-ce que la journée mondiale du handicap ?

Mise en place à l’initiative de l’Organisation Mondiale de la Santé, la journée mondiale du handicap est célébrée chaque année, le 3 décembre, et ce, depuis 1992.

 

Objectifs

Cette journée mondiale des personnes en situation de handicap a été mise en place pour sensibiliser à propos du handicap, notamment en entreprise. Elle vise également à mobiliser le soutien pour le droit, le bien-être et la dignité des personnes handicapées.

Durant cette journée (et durant les jours où l’entreprise met des actions spécifiques en place), l’opinion publique est sensibilisée au handicap à travers différentes animations : conférences, dialogues, mises en situation, séances d’information, etc.

Cette célébration annuelle promeut également l’accessibilité universelle. Pour rappel, l’accessibilité universelle désigne le caractère d’une notion (service, information, produit, environnement, etc.) qui permet aux uns et aux autres de faire des activités de façon autonome, dans un but d’équité et surtout avec une approche inclusive. L’accessibilité universelle offre à tout le monde les mêmes opportunités et de manière autonome, quelles que soient les capacités de la personne (c’est-à-dire, qu’elle soit en situation de handicap ou non).

L’accessibilité universelle élimine donc les obstacles pour offrir la même qualité d’expérience autant aux personnes qui n’ont pas de difficultés particulières qu’à celles qui se déplacent en fauteuil roulant, qui ont des problèmes de vue, qui ont des handicaps invisibles, etc. En résumé, l’accessibilité prend un sens quand elle est entièrement au service de tous les citoyens, au-delà de leurs fonctions motrices, cognitives, sensorielles et psychiques.

 

Comment organiser la journée mondiale du handicap au sein d’une entreprise ?

Toute entreprise qui souhaite célébrer la journée du handicap dans les meilleures conditions doit organiser un programme bien spécifique.

 

Profiter de la visibilité de la date officielle

Profitez de la date officielle du 3 décembre pour mettre en place des ateliers et des animations de sensibilisation sur la situation de handicap en entreprise. Vos actions seront alors au cœur de l’actualité parce qu’à cette période, la question du handicap bénéficie d’une grande visibilité sur les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux.

En effet, au 3 décembre et durant les dates proches, les actions menées s’inscriront dans une sensibilisation d’envergure nationale voire internationale. Faut-il rappeler que la journée mondiale du handicap est célébrée dans de nombreux pays ? N’étant pas isolées, vos actions auront plus d’impact durant cette période.

Bien entendu, l’entreprise n’est pas obligée de s’en tenir à la seule journée du 3 décembre. Il est tout à fait possible d’organiser les actions en entreprise sur plusieurs jours. Et pour renforcer ces actions de sensibilisation, l’entreprise peut aussi organiser des animations spécifiques pour la semaine du handicap.

 

Allier sensibilisation et cohésion au sein de l’entreprise

Faites en sorte que les activités organisées durant cette période soient en phase avec l’esprit de votre entreprise. Assurez-vous de marquer les esprits et comptez les animations organisées parmi les principaux événements santé au sein de l’entreprise.

De cette manière, la célébration de la journée mondiale du handicap sera accueillie avec entrain par les différents collaborateurs. D’ailleurs, il est tout à fait possible de conjuguer la sensibilisation sur la question des personnes handicapées en entreprise avec le renforcement de la cohésion des équipes.

Plusieurs animations sont alors possibles :

  • Team building pour renforcer la cohésion d’équipe en accueillant et en intégrant les collaborateurs en situation de handicap. Le team building crée des liens et renforce le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Cette activité développe également le soutien mutuel et l’esprit de groupe qui sont favorables à une meilleure productivité.

 

  • Simulation de handicap pour que les collaborateurs puissent se mettre à la place des collègues concernés. La mise en situation permet de comprendre l’autre en abordant son quotidien sous sa perspective. Les difficultés visuelles et auditives, la mobilité réduite et d’autres réalités seront alors perçues en conditions réelles par les collaborateurs. Ces derniers envisageront alors la question avec plus d’objectivité et de lucidité.

 

  • Quiz pour tester les connaissances et rétablir les idées reçues

 

Bien entendu, la campagne de communication interne sur la sensibilisation au handicap (dans le cadre ou non de la journée mondiale du handicap) ne se limite absolument pas aux animations ludiques. À travers des conférences, des débats, des ateliers, etc., l’entreprise peut sensibiliser toute l’année, sur divers handicaps, notamment les handicaps invisibles : maladies chroniques évolutives, autisme, troubles cognitifs (dyslexie…), etc.

Et la célébration de la journée du handicap peut tout à fait introduire d’autres événements majeurs. Ce serait notamment une occasion pour faire découvrir la semaine de la QVT ou pour rappeler les points essentiels des activités organisées dans le cadre de cette semaine de la Qualité de Vie au Travail.


Découvrez également :

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir nos derniers articles, abonnez-vous à notre newsletter

Références formations gestes et postures