Accueil / Blog prévention - Gestes et postures / Santé digitale / La détox digitale et l'hyperconnexion : comment s'en sortir ?

La détox digitale et l'hyperconnexion : comment s'en sortir ?

30/08/2022
Temps de lecture : 6 min.
Augustin Blin
  • 0
  • 4258
Illustration de couverture

Dans un monde ultra digitalisé ou presque tous les salariés travaillent sur des outils numériques, l’hyperconnexion peut vite arriver. On peut parler d’une hyperconnexion lorsqu’on reste connecté plus de trois heures par jour à Internet. En effet, constamment sur nos outils numériques, nous sommes de plus en plus dérangés par nos notifications, e-mails et nous avons le réflexe très souvent de nous stopper dans notre travail afin de répondre à toutes ces demandes. Afin de ne pas devenir addict et esclave de son smartphone et de son ordinateur, il faut prendre ses précautions afin d’adopter un certain nombre de mesures. L’idée n’est pas de rompre avec son smartphone ou son ordinateur mais de les utiliser de manière responsable.

Détox digitale : de quoi parle-on ?

La digital detox signifie le fait de faire une pause plus ou moins longue et progressive dans l’utilisation de nos écrans. Le sevrage digital, pour le dire en français va donc consister à se détacher au maximum de son ordinateur, smartphone etc. Il peut être effectué à différents moments : en famille, en voyage ou encore au bureau. Aujourd’hui, une grande majorité des canaux de communication en entreprises passent par un ordinateur ou un téléphone. Chaque jour, un salarié peut recevoir des dizaines et des dizaines de mails et de nombreuses autres notifications. Selon une étude de McKinsey Global Institute, un salarié passe en moyenne 30% de ses journées à gérer ses mails, et qu’un nouveau courrier arrive toutes les dix minutes dans sa boîte mail. Pour réussir à décrocher, surtout lorsque des tâches importantes sont à effectuer, il existe plusieurs solutions et conseils pour une detox digitale réussie.

Quelles sont les raisons de cette hyperconnexion ?

Le digital omniprésent au travail

Bien qu’il soit une véritable révolution et une plus grande facilité dans l’exercice des tâches, le numérique possède aussi ses limites et ses désavantages. D’après la 5 ème édition du baromètre Croissance et Digital de l’ACSEL, en 2021, près de la moitié des entreprises reconnaissent que le digital contribue à leur chiffre d’affaires (41%). 63% des entreprises de plus de 20 salariés perçoivent la transformation numérique comme une opportunité.

Désormais, les entreprises misent sur le numérique afin d’accélérer leur développement et leurs retombées commerciales. Ainsi, la majorité des outils sont sur écrans. Que ce soit des outils de communication, commerciaux ou de formations, le numérique occupe une place prépondérante dans le monde du travail. 70% des ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) selon le baromètre Croissance et Digital de l’ACSEL, utilisent un ou plusieurs canaux digitaux afin de commercialiser leurs produits et services.

Depuis la crise du Covid, la digitalisation du travail s’est encore plus accélérée. Il faut donc apprendre à bien travailler avec ces outils sans en abuser et avoir conscience qu’ils peuvent être dangereux pour notre santé mentale. En effet, à force de travailler toute la journée sur un ordinateur, la fatigue visuelle peut vite arriver ainsi qu’une baisse de la vue sur le long terme.

Les notifications perturbent notre attention

Un mail qui vient d’arriver dans notre boîte de messagerie, un message d’un proche, une notification Instagram, aujourd’hui les notifications sur nos écrans polluent notre quotidien. Nous pouvons en recevoir plusieurs dizaines par heure et cela baisse considérablement notre attention et nous coupe dans notre travail. Notre téléphone peut alors se mettre à vibrer sans arrêt et va complètement nous ralentir dans nos tâches. Comme évoqué plus haut, aujourd’hui une majorité des entreprises ont totalement ou majoritairement digitalisé leurs canaux de communication. D’ailleurs même les réunions sont très souvent en ligne avec les gens de plus en plus en télétravail. Il faut avoir conscience qu’une détox digitale peut donc permettre de sortir de cette oppression numérique afin de se reconcentrer sur ses tâches prioritaires et demandant une attention toute particulière.

Connectés en permanence

Une autre problématique de l’hyperconnexion est celle d’une difficulté à décrocher pour les personnes soucieuses de bien faire et constamment connecter. En effet, certaines personnes trop impliquées dans leur travail ou alors débordées dans leurs tâches, vont rester connecter en permanence. Ils vont pour certains continuer à travailler chez eux, à continuer à regarder leurs mails pendant leurs congés.

La vie privée et les temps de repos sont primordiaux afin de rester en forme et de profiter de vos familles, proches et plaisirs de la vie. Recevoir des messages, e-mails en dehors de ses heures de travail peut vite empiéter sur la vie privée et devenir oppressant et contribuer à cette hyperconnexion et à ce stress permanent. Rien que pour l’année de 2018, on estime que 43% des salariés en France utilisaient des outils numériques plus de 6 heures par jour et parmi eux 47% les utilisaient encore le soir après le travail, 45% le week-end et 35% pendant leurs congés.

Quelles mesures prendre pour entamer une détox digitale ?

Revoir notre mode de travail

La première des mesures pour amorcer une détox digitale est celle de réorganiser son mode de travail. En reprenant en main son espace de travail, cela va déjà vous aider à y voir plus clair et à améliorer votre productivité. Très souvent, dans les entreprises, le multitasking est de norme. Il vise à effectuer plusieurs tâches en même temps et à être polyvalent. Cette façon de travailler n’est pas la bonne car il est prouvé que notre cerveau ne peut pas correctement effectuer deux tâches en même temps. L’Université Irvine en Californie estime que lorsqu’un e-mail ou un appel vous interrompt au milieu d’une tâche, il faut compter environ 23 minutes afin de retrouver toute l’attention nécessaire pour finaliser la tâche. Privilégiez donc de terminer ce que vous êtes en train de faire avant de passer à autre chose ou de regarder qui vous a envoyé un mail ou une notification. Dans le cas contraire vous risquerez d’être perturbé dans votre travail.

En général il faut donc rester concentrer tout au long d’une tâche afin de la faire proprement. Pour être sûr d’avoir terminé toutes vos missions, vous pouvez vous faire un planning précis de tout ce dont vous avez besoin de faire dans votre journée de travail. Comptez-y vos pauses et mettez des horaires précises ou vous vous consacrez à lire et répondre à vos notifications et e-mails. Cela peut être une fois par heure par exemple, après une tâche importante effectuée. En vous organisant correctement, vous verrez que vous gagnerez en productivité et en concentration.

S’accorder des pauses sur nos outils numériques

Un des conseils pour rester en bonne forme physique et mentale est d’arriver à déconnecter plusieurs fois par jour de son écran d’ordinateur et de ses différentes applications. Prévoyez plusieurs pauses avec les écrans afin de préserver votre vue et cerveau et pour également faire autre chose. Au bout d’un certain nombre d’heures passées sur un écran, nous fatiguons naturellement. Au moment où vous vous sentez fatigué, prenez une pause, allez prendre un café ou profitez-en pour réaliser des petites tâches hors numérique.

Ne pas répondre à ses mails et notifications professionnelles chez soi

Il est primordial de dissocier vie professionnelle et vie personnelle. Il est important pour cela de respecter ses horaires de repos. Si vous ne voulez pas tomber dans une dépendance au numérique, profitez de vos congés et jours off pour décrocher et vous reposer sans vous soucier de votre travail.

Les avantages d’une détox digitale dans la vie professionnelle

Ta concentration sera meilleure

Avec un focus sur les tâches les plus importantes, ta concentration sera fixée sur une tâche sans devoir être sur tous les fronts et se soucier du reste. En arrivant à décrocher et à plus vous déconnecter de vos écrans, e-mails et des différentes distractions du numérique, vous arriverez à être davantage concentré et moins stressé.

Tu gagnes et rentabilise ton temps

Qui dit meilleure concentration, dit meilleure productivité et gain de temps. Avec une meilleure concentration due à cette détox digitale effectuée, votre temps de travail sera optimisé. Ainsi, vous arriverez à mieux vous organiser dans vos tâches quotidiennes et ainsi optimiser votre temps pour finir votre travail dans les temps.

Tu te montres moins stressé et plus ouvert

Vos relations humaines seront également bien meilleures, car c’est connu quand on se plaît dans son travail et qu’on arrive à gérer son temps et ses tâches, on se montre de bien meilleure humeur et plus sympathique et bienveillant.

Tu profites plus des autres et de tes proches

D’un point de vue plus personnel, si vous arrivez à décrocher de votre travail et à ne plus y penser durant vos moments de repos, vous en profiterez pour vous reposer et profiter des vôtres. Votre vie de famille se portera donc mieux que si vous étiez constamment stressé par votre travail et vos collègues. Votre qualité et votre temps de sommeil seront aussi optimisés.


Découvrez également :

Retrouvez notre article sur : Stress et travail sur écran

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour recevoir nos derniers articles, abonnez-vous à notre newsletters





    Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information par la société NEO FORMA. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    Références formations gestes et postures