Syndrome des jambes lourdes : qu’est-ce que c’est ? Guide
Accueil / Blog prévention - Gestes et postures / Douleurs et accidents au travail / Syndrome des jambes lourdes : qu’est-ce que c’est ? Guide

Syndrome des jambes lourdes : qu’est-ce que c’est ? Guide

28/07/2020
Marianne LAVERGNE, Ostéopathe.
  • 0
  • 2975
Illustration couverture jambes lourdes

Le syndrome des jambes lourdes

Le syndrome des jambes lourdes est un étrange phénomène : un besoin irrésistible de bouger les jambes, associé le plus souvent à des sensations désagréables des extrémités. Des manifestations qui, paradoxalement, s’aggravent au repos, en position assise ou allongée. Seuls soulagements : les mouvements et la marche.

Syndrome des jambes lourdes : les chiffres

Le syndrome des jambes lourdes, ou jambes sans repos, est courant chez les plus de 50 ans. Il touche 10 à 20% de la population.

Syndrome des jambes lourdes : l’explication

Ce syndrome correspond à la pathologie appelée insuffisance veineuse. Il s’agit d’une anomalie des valvules anti-reflux des systèmes veineux superficiels ou profonds. Cette anomalie entraîne la stagnation du sang dans les veines, ce qui provoque leur dilatation avec à terme des risques de thrombose veineuse, de destruction et de varices.​

Le syndrome des jambes lourdes apparaît au repos et lorsque la personne est assise ou debout. Les symptômes sont plus forts lorsqu’il fait chaud, en fin de journée et la nuit. Ils sont soulagés par la surélévation des jambes et la marche. Les signes d’une insuffisance veineuse sont la présence d’œdème, des jambes lourdes et pesantes avec des troubles de la sensation (picotements, brûlures…) des impatiences et une gêne esthétique de par la visibilité des veines (varices). Ces signes sont accentués au fil de la journée et par temps chaud.

Syndrome des jambes lourdes : les causes

Il existe des facteurs qui prédisposent à l’insuffisance veineuse. En effet, cette pathologie touche les personnes adultes et d’âge avancé, les femmes plus que les hommes, les personnes souffrant d’obésité, les femmes enceintes, ainsi que celles qui prennent la pilule œstroprogestative, les personnes qui maintiennent une station debout prolongée. Enfin, l’hérédité joue également un rôle dans les risques de souffrir de cette pathologie.

Ce syndrome n’est pas à prendre à la légère car il peut se compliquer. Il est important de consulter un médecin dès l’apparition des premiers signes afin de prendre le traitement adéquat. Ce syndrome touche la circulation veineuse et n’est pas du ressort de l’ostéopathe.

Syndrome des jambes lourdes : les conséquences

Le syndrome des jambes lourdes, ou des jambes sans repos, n’est pas une affection grave en soi. Mais cette pathologie peut grandement gêner la marche notamment si la personne est âgée et qu’elle a déjà une mobilité réduite. Les jambes lourdes peuvent être également très douloureuses et provoquer des sensations désagréables ainsi que différents symptômes.

Lorsque le syndrome est provoqué par un mauvais terrain veineux, dans le cas de varices par exemple, la peau peut devenir très fragile et des infections cutanées et sous-cutanées apparaissent. L’affection peut former un œdème ou un ulcère de la peau. Dans cette situation, on parlera de maladie veineuse chronique.

Bien que les symptômes qui accompagnent une insuffisance veineuse restent légers, ils sont tout de même incommodants et inconfortables. Peu importe les causes du syndrome, les conséquences sur les jambes sont :

  • des gonflements et des enflures des pieds et des jambes ;
  • une sensation de lourdeur ;
  • des picotements, des démangeaisons, des fourmillements et des engourdissements ;
  • des douleurs dans les membres inférieurs ;
  • des crampes musculaires qui peuvent même survenir pendant la nuit.

Les symptômes des jambes lourdes deviennent plus intenses au fur et à mesure que la journée avance. La pression sur la jambe est encore plus forte par temps chaud. Il faut noter que l’insuffisance veineuse peut provoquer plusieurs complications comme les varices lorsque les veines sont abîmées. Dans cette situation, les vaisseaux sont visibles à la surface de la peau. Si le phénomène s’aggrave, un caillot peut se former dans la zone d’accumulation de sang. Une prise en charge médicale est nécessaire dans un tel cas. Le risque ici, si la thrombose veineuse profonde n’est pas soignée, c’est qu’elle grossisse et qu’elle se détache pour se déplacer vers les poumons et le cœur.

Syndrome des jambes lourdes : la solution produit

Le but est de ne pas garder une position statique trop longue afin de limiter les risques de stagnation du sang dans les veines. Pour vous aider au quotidien vous pouvez vous équiper d’un repose pied afin de surélever légèrement les jambes, ce qui est conseillé en cas d’insuffisance veineuse.​

Vous pouvez également vous munir d’un siège et d’un bureau permettant à la fois le travail assis et debout afin de modifier régulièrement la position de vos jambes et donc éviter au sang de stagner et d’entraîner les gênes décrites plus haut.

Voir le produit

 

Syndrome des jambes lourdes : la prévention

Il est possible de prévenir les risques de souffrir des jambes lourdes en améliorant la circulation sanguine. Pour favoriser un bon retour veineux au niveau des jambes, il faut suivre quelques conseils simples :

  • ne pas rester dans une position prolongée au travail, et lorsque vous êtes debout. En bougeant les jambes fréquemment dans la journée, vous allez soulager les douleurs et permettre au sang de mieux circuler ;
  • favoriser le repos aussi souvent que possible ;
  • faire de l’exercice pour faciliter le retour du sang vers le cœur et pour tonifier les muscles ;
  • perdre du poids pour limiter la pression sur les veines et rester en bonne santé ;
  • élever les jambes pour faciliter le retour sanguin ;
  • ne pas croiser les jambes en position assise ;
  • utiliser des bas de contention ;
  • ne pas prendre de bain trop chaud. La chaleur augmente la dilatation des veines, ce qui est mauvais pour la circulation sanguine ;
  • ne pas fumer ;
  • ne pas porter des talons hauts ou des vêtements serrés ;
  • avoir un bon sommeil pour mieux récupérer ;
  • boire beaucoup d’eau pour éviter les problèmes de rétention dans les jambes ;
  • se faire masser par un professionnel.

Il n’existe pas beaucoup de médicaments pour soulager le syndrome des jambes lourdes. Tout se joue donc sur la prévention et sur le soulagement de la douleur. Par contre, certains cas d’insuffisance veineuse chronique demande une prise en charge médicale urgente. L’utilisation d’un mobilier ergonomique, d’accessoires et de produits naturels peut être envisagée pour limiter les sensations de lourdeur et les impatiences dans les jambes. Le syndrome des jambes lourdes peut avoir un effet important sur la qualité de vie. Vous pouvez alléger les symptômes de ce problème de santé en faisant de l’exercice et en prenant de bonnes habitudes sur votre lieu de travail ou au bureau.

Syndrome des jambes lourdes : le conseil de l’expert

Vous l’aurez compris, une activité physique régulière est bénéfique pour entretenir musculation, souplesse articulaire et bonne circulation sanguine. Des exercices d’échauffement sont souvent utiles avant une activité physique importante.​

Retrouvez un protocole de réveil musculaire à faire chaque jour, en vidéo sur la chaîne Youtube de NEO FORMA.

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Pour recevoir nos derniers articles, abonnez-vous à notre newsletter

Références formations gestes et postures